L’opposition republicaine éclate. Dix partis politiques se retirent pour créer un autre collectif.

L’annonce a été faite par les partis eux-mêmes, ce lundi 30 septembre 2019 au cours d’une conférence de presse animée à Conakry. Ils sont dix  partis politiques le BOC, le RRD, l’UMP, le PPD et Cie   qui ont décidé de quitter le l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo pour mettre en place une plateforme appelée « le cercle des acteurs pour la république »(CAR).

« nous ne sommes plus membres de l’opposition républicaine. Par ailleurs, il serait important de vous dire que la rencontre avec le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana n’a rien à voir avec cette décision que nous venons de prendre« . Avant de répondre à leurs détracteurs en ces termes : « on ne veut pas trop parler, quand on parle, il y a certains qui vont démissionner de la politique dans ce pays-là ».

Ces partis, composés du BOC, RRD, UMP, PPD et Cie qui ont annoncé avoir quitté l’opposition républicaine, déclarent être toujours membres de l’opposition et du front national pour la défense de la constitution (FNDC) pour ‘’continuer la défense des applications des lois’’.

« Dans l’opposition républicaine, on est en train de perdre notre qualité d’appartenir à une structure politique, raison pour laquelle nous avons décidé de réunir chaque leader qui évolue d’une façon isolée, nos efforts pour être dans un cercle puis continuer à nous battre dans la vie sociopolitique« , a déclaré, le coordinateur du CAR, Ibrahima Sory Diallo.

 

Parlant de leur position  par rapport au FNDC, le porte-parole de la plateforme CAR, Abdoulaye Kourouma de préciser : ‘’L’idée est née de notre retraite à Kindia, nous avons donné mandat au président Cellou Dalein Diallo et Mamadou Sylla d’aller vers les acteurs de la société civile et les autres partis pour que nous créons ce qu’on appelle forces vives. Donc nous voulons vous réitérer que nous sommes de l’opposition, et du FNDC »

ISC.